Archives de catégorie : Innovation

Journée franco-suisse de la Veille le 15 Juin 2017

La 14ème Journée de la Veille se tiendra cette année à Neuchâtel le 15 juin 2017.

Ainsi, le thème choisi cette année sera “Quels dispositifs de veille pour l’intelligence collective territoriale ? L’exemple des clusters en France et en Suisse”. En associant les acteurs et la communauté d’un territoire à  la mutualisation des informations, l’intelligence territoriale structure, dynamise et permet de maîtriser collectivement le développement territorial.

Réservez d’ores et déjà cette date !

Plus d’informations sur le programme en détail à venir sur le Site Web  de la Journée de la Veille. Voir aussi le compte Twitter @journeeveille

En attendant l’événement, vous trouverez ci-dessous quelques liens intéressants sur l’intelligence territoriale en France et en Suisse.

→ Lectures : 

  • Intelligence Territoriale (Henri Dou, 2016) Lien
  • Livre : « Economie des clusters » (Jérôme Vicente, Editions la Découverte, 2016) Lien
  • Le profil de l’animateur de cluster :  Une analyse du champ de compétences pour un nouveau profil professionnel en Suisse, en France et en Allemagne (Centre Européen de Compétences et de Recherche « Management de Cluster », 2015). PDF
  • Les clusters comme environnements créatifs (Portail PME, 2015, Suisse) Lien
  • Livre : « L’intelligence territoriale, une nécessité » (Bernard Fath, Editions L’harmatan, 2013) Lien
  • L’intelligence économique territoriale comme approche par la coopération sur un territoire : positionnements et collaboration d’universitaires et de consultants en Aquitaine ( Revue Projectics / Proyéctica / Projectique, 2012) Lien
  • Les « clusters » dans l’économie suisse : regard statistique et regard politique ( SECO, 2008) PDF
  • Livre : « L’intelligence économique au profit de la compétitivité économique des territoires : l’intelligence territoriale » (Ludovic François, Editions Lavoisier, Octobre 2008) Lien

EvénementNouvelles organisations des Pôles et clusters :
vers de outils d’accélération PME/Territoires, le 31 Mai 2017 à  Paris. 

10ème journée franco-suisse en veille stratégique et intelligence économique

La prochaine journée franco-suisse en veille stratégique et intelligence économique aura lieu jeudi 6 juin prochain à la Haute Ecole de Gestion de Genève.

Elle portera sur le thème suivant : «Veille et marketing de l’innovation : outils et méthodes pour explorer les marchés de demain»

Objectifs de la journée

L’innovation de rupture s’inscrit dans un processus souvent long, jalonné par les réalisations de l’entreprise et par les réactions de ses prospects, clients et concurrents. Les marchés de l’innovation se construisent plus qu’ils ne s’étudient. Ils naissent des interactions multiples entre l’entreprise et son environnement. Des investigations répétées sont donc préférables à une étude lourde réalisée de manière ponctuelle dont la validité se périme d’autant plus rapidement que le contexte de l’innovation est turbulent. Il s’agit pour l’entreprise d’obtenir des informations fines et toujours actualisées qui vont nourrir les interactions entre produits et marchés afin de rendre possible les phénomènes d’apprentissage. La journée se propose d’explorer les méthodes et les outils qui peuvent être mobilisés dans les situations d’innovation de rupture, en faisant le lien entre les pratiques d’étude de marché et les outils de la veille, et en s’intéressant à la façon dont la recherche d’information peut être construite afin d’accompagner les avancées du processus d’innovation.

 Intervenants
  • Marie-Noëlle Dessinges, responsable du transfert de technologie au Bureau d’études marketing du Commissariat à l’énergie atomique (CEA), Grenoble
  • Stéphane Gloria, maître de conférences en sciences de l’information et de la communication, Université de Lorraine
  • Jean Marc Hilfiker, conseil en organisation, stratégie et innovation auprès de l’incubateur Fongit
  • Stéphane Madoeuf, cofondateur de PrintaBit et chargé de cours HEG
  • David Maure, fondateur et directeur de Colorix Sàrl
  • Geoffroy Reymond, CEO de la société Tegona
  • Philippe Silberzahn, professeur d’entrepreneuriat, stratégie et innovation à EM Lyon Business School

Vous trouverez le programme complet ci-joint et le formulaire d’inscription sur le site www.jveille.ch

Ressources sur L’Innovation Ouverte

Lors du VeilleLAB d’Annecy nous avions entre autres partagé sur le crowdsourcing.

En effet, les entreprises les plus compétitives font de plus en plus appel à une démarche dite « ouverte » en matière d’innovation. En complément de leurs propres centres de R&D elles se tournent vers l’extérieur et construisent de véritables réseaux d’innovation pour renforcer la performance de leur organisation.

Source : Christoph Niemann

J’ai pu remarquer ce soir-là de la part des participants un intérêt manifeste pour l’open innovation mais également un besoin d’en savoir plus au travers d’exemples ou de témoignages d’entreprises ayant abordé le crowdsourcing dans leur démarche d’innovation.

Vous trouverez donc ci-dessous quelques ressources pour une première approche sur l’innovation ouverte : Définition générale, exemples, outils ou plateformes, le tout agrémenté de comptes Twitter et d’un focus sur Linkedin.

1) Définition de l’open innovation / Cadre général
3 vidéos :
L’innovation ouverte ou les nouvelles clés de l’intelligence collective (Techtoc.tv / Juin 2010) : Débat autour de deux questions notamment :

    « Quels sont les facteurs clés de succès et les risques d’une démarche d’innovation ouverte ? »
    « Quel rôle joue l’émergence du Web 2.0 dans l’innovation ouverte ? »

A noter, deux exemples d’innovation ouverte avec Starbuck Coffee et BP.
Vous pourrez retrouver ici une synthèse des échanges.

Henry Chesbrough et les degrés d’ouverture de l’innovation ouverte : Henry Chesbrough, « créateur » du terme « innovation ouverte » et co-fondateur de l’Open Innovation Community présente en quelques points les fondamentaux de l’innovation ouverte et ses degrés d’ouverture. A écouter !

– E-Conférence « Comment mettre en place sa stratégie d’innovation collaborative? » (TechToch Tv 27/04/2011). La vidéo sera prochainement mis en ligne.

2) Outils
– Exemples d’entreprises ayant lancé une plateforme de Crowdsourcing :
Online Platforms for Open Innovation and Co-Creation

– Listing de plateformes ou de logiciels :
Plateformes les plus utilisées ou les plus connues : cf le site 15inno.com (site que je recommande vivement) ou sur openinnovators.net

3) Réseaux sociaux

Comptes Twitter que je suis principalement dans le domaine
@philderidder
@HYVE_CoCreation
@lindegaard
@openlivinglabs
@smartayan
@InnovationMuse
@dccoomber
@MarikenG
@heisss
@LukeGWilliams
@TheTransitioner
Listes sur l’open innovation sur Listorious

Groupes Linkedin
Open Innovation Discussion Group
Open Innovation and Crowdsourcing
Front End of Innovation

A ce propos je vous invite à lire ce billet d’analyse sur la répartition des groupes et des professionnels du domaine présents sur Linkedin.

Lancement de L’Observatoire Européen des Clusters

L’Observatoire Européen des Clusters est une plateforme collaborative innovante qui offre un accès unique à de l’information, des analyses de clusters et à des politiques des clusters menées en Europe et en Méditerranée.

Visant à faciliter la détection de partenaires européens et la mise en contact entre « clusters », l’outil propose :

* Une visualisation des clusters ( cartographie ou liste) par secteurs ou régions. Le modèle de fiche descriptive d’un cluster est organisé de la manière suivante :
Mission du cluster en question, secteurs concernés dans la classification du site, compétences (5 à 7 compétences maximum à annoncer dans la fiche descriptive), organisation interne du cluster,, références de projets (national et international)

* Communautés : les clusters peuvent rentrer en contact et échanger selon 3 critères : un rapprochement sectoriel, une organisation géographique ou thématique.
Type d’informations : actualités, agenda, forum, bibliothèque numérique (échanges de bons procédés, articles de fond…), liens utiles (Business Angels, innovation /EU)

* Bourse d’affaires : comme son nom l’indique, cette rubrique favorise les partenariats entre clusters : collaboration, expertise, aide.
Possibilité dans cette rubrique d’accéder à la base de données d’Entreprise Europe Network, puissant réseau proposant 500 guichets uniques partout en Europe et même au-delà afin d’aider les PME, en particulier à leurs débuts, à se montrer plus innovantes et à renforcer leurs capacités technologiques.

L’ensemble des informations sont à renseigner directement par les « clusters » eux-mêmes dans une logique collaborative. La plate-forme s’enrichit progressivement des informations collectées.

Accès à la plate-forme

Lire aussi :
The European Cluster Observatory

La propriété intellectuelle en 5 actes

Animant prochainement un Rendez-vous sur le brevet, j’ai trouvé utile de parler ici d’une série documentaire que je me suis procurée et qui traite de l’innovation de façon ludique mais sur un objectif bien pédagogique.

Intitutée « La propriété intellectuelle en 5 actes », cette série (coproduite par l’Université Nancy 2, la DRIRE et l’ INPI avec le soutien de la Région Lorraine) est destinée à développer la culture de la propriété intellectuelle. L’intérêt essentiel est de présenter, sous une forme délibérément ludique quelques éléments fondamentaux du droit des brevets, des marques, du logiciel ou du droit d’auteur.







Ce DVD s’adresse aussi bien à des étudiants qu’à des PME, l’enjeu étant d’alerter surtout ces derniers des conditions nécessaires de brevetabilité.
Je vais moi-même passer ce dvd lors de ce Rendez-vous. Les adhérents aiment les cours montages vidéos ou audio ce qui leur permet d’être plus attentifs et participatifs lors du débriefing.
Les techniques d’animation doivent bien s’alterner entre les différents modes de communication et ne surtout pas se focaliser sur des présentations type powerpoint parfois indigestes, lourdes et qui favorisent une passivité des participants.
Il faut pour un thème donné bien réfléchir sur la dynamique et l’orientation voulue du format de contenu.

Sommaire du DVD :
Les enjeux de la propriété intellectuelle

• Le point de vue des chercheurs
• Le point de vue des entreprises

La propriété intellectuelle en 5 actes

• Marche tranquille (Les brevets)
• Mazda or not Mazeda (Les marques)
• Distorsions (Dessins et modèles; droits d’auteurs)
• La tête de l’emploi (Le logiciel)
• Vite fait bien fait (Audiovisuel et multimédia)

Durée totale de la série vidéo : 1h 15mn 30sec

Site d’information regroupant tous les Living Labs certifiés par l’Europe

Source : enoll

Principe du Living Lab

Un Living Lab est un dispositif d’open innovation dans lequel le client-usager est mis au cœur du processus d’innovation, et ce, le plus en amont possible. Le but est d’impliquer la co-création avec l’usager en prenant en compte ses vrais besoins et aspirations.
Ce dispositif permet ainsi de libérer l’imagination tout en favorisant la créativité mais prouve également que l’innovation vient du terrain et qu’on ne peut innover sans les gens.

Un Living Lab regroupe des acteurs publics et privés, des entreprises, associations, acteurs individuels. Le point essentiel est faire la recherche des laboratoires pour la faire descendre dans la vie de tous les jours.

Les bénéfices pour une organisation ou même pour une PME sont assez évidents, puisque la participation à un Laboratoire vivant donne accès à une veille économique et technologique sur les nouveaux services et usages et cela à l’échelle mondiale. Mais cela va bien au-delà de ces avantages. Ces laboratoires vivants regroupent les forces vives et les savoirs d’une région et conçoivent leur milieu de vie à l’aide des nouvelles technologies en ayant à la base du processus les besoins des citoyens et de leur territoire. (Source « De nouveaux lieux d’innovation et de connaissances : les « Living Labs »)

Il existe à ce jour un Réseau Européen des Living Labs ou ENoLL (European Network of Living Labs) comptant 129 Living Labs, dont 11 français.
La recherche à l’intérieur du site peut se faire par nom du Living Lab ou bien en cliquant directement sur le pays concerné : liste des Living Labs

Lire aussi :
Analyses situationnelles et Living Lab

De nouveaux lieux d’innovation et de connaissances : les « Living Labs »

Voir aussi le compte Twitter du réseau Européen des Living Labs : @openlivinglabs

Atlas Technologique : Innovation en Italie (pôles, centres d’excellence, parcs technologiques)

Si vous avez besoin de situer les centres R & D, pôles d’innovation et d’excellence situés en Italie l’Atlas suivant permettra de vous faire une présentation générale.

Les parcs scientifiques et technologiques : Chaque parc a sa spécialisation, en corrélation avec le développement industriel spécifique de la région. Les secteurs clés les plus souvent couverts sont les TIC, l’agroalimentaire, la biotechnologie, l’automatisation et l’environnement.
Le Réseau italien pour la Diffusion de l’Innovation et du Transfert Technologique (RIDITT) recense actuellement 44 parcs scientifiques et technologiques en Italie. L’Association des parcs scientifiques et technologiques italiens (APSTI) mentionne sur son site Web tous les parcs actifs.

Les districts technologiques industriels : ils concentrent des PME du même secteur basées sur une haute spécialisation. L’Italie en compte 200 à ce jour.

Les centres d’excellence universitaires : présence de chercheurs italiens et étrangers, mobilisation interuniversitaire et interinstituts (publics et privés) des chercheurs.

La fonction de recherche par secteurs, services ou lieu vous permet d’avoir une rapide vue d’ensemble.

Chaque centre dispose d’une brève présentation ainsi que de leurs coordonnées postales et téléphoniques. Un Google Maps est également disponible.

Accès à l’Atlas

Un exemple d’Open Innovation: BP et la marée noire

Source : Christoph Niemann

Lors de situations extrêmes, le partage d’idées participatives est crucial. Nous verrons via l’exemple de BP et de la marée noire comment une innovation ouverte, collective et collaborative, a ainsi été mise en œuvre.

Mais avant de rentrer plus en détail sur le cas de Bp, revenons sur la notion d’Open Innovation ou d’Innovation Ouverte.

Qu’est-ce que l’Innovation Ouverte ? C’est l’ouverture d’une entreprise à des partenaires extérieurs (fournissseurs, clients, universités, pôles de recherche, institutions publiques ou privées…) pour innover. Les entreprises ancrées dans cette démarche ne se basent plus sur leurs propres recherches faites en interne mais s’ouvrent et bénéficient d’expertises complémentaires. Tout ceci décloisonne les processus d’innovation et facilite la production, la circulation, l’échange, la valorisation des innovations.

Ainsi pour le cas BP, différents moyens émanant ont été déployés pour tenter d’endiguer la marée noire. Le groupe pétrolier a ainsi ouvert un site Internet deepwaterhorizonresponse.com pour demander aux internautes de suggérer des « solutions alternatives ». Les plus pertinentes d’entre elles seront étudiées par les ingénieurs de la compagnie pétrolière. Toutes les idées sont les bienvenues, y compris les plus loufoques

Les chercheurs du monde entier ont également été mis à contribution par la plateforme de crowdsourcing Innocentive qui s’est proposée de lancer l’initiative (mais en dehors d’une demande officielle de BP).
Innocentive permet aux entreprises de soumettre un problème de R&D, et aux chercheurs de gagner des primes en le résolvant. Le challenge pour BP n’émanant pas d’une demande officielle, Innocentive a indiqué sur le site qu’aucun chercheur ne sera payé.
Retrouvez l’annonce ci-joint : Emergency Response 2.0 : Solutions to Respond to Oil Spill in the Gulf of Mexico.

Innocentive annonce 80000 scientifiques inscrits, répartis dans plus de 170 pays. Plus de 900 idées ont ainsi été récoltées depuis le lancement de l’opération le 30 avril.

Une autre plateforme d’Open Innovation, Innovation Exchange basée à Toronto, planifie de lancer elle aussi un projet similaire à Innocentive pour BP.

En savoir plus sur les démarches d’Open Innovation pour BP :

BP, la marée noire et l’Open innovation (Blog « Innovation Partagée », 12/05/2010)

BP May Be Letting Best Solutions Slip By (The Street, 18/05/2010)

InnoCentive Issues Call To Action For Innovative Solutions To Gulf Of Mexico Oil Spill (New Technology Magazine, 07/05/2010)

The Gulf Oil Spill : A Strong Case for Mainstreaming Environmental Data and More (Innovation Exchange, 13/05/2010)

En savoir plus sur l’Open Innovation :

Quelles leçons pour l’open innovation? (Blogs de la Rédaction / L’Usine Nouvelle)

Illustrer l’innovation ouverte en PACA : La FING a produit un livret sur l’innovation ouverte et leur choix s’est porté sur l’illustration. A lire pour avoir une représentation plus dynamique de ce concept.

Les plates-formes d’open innovation gagnent du terrain (Entreprise Globale, 14/05/2010)

Crowdsourcing et plateforme Internet: le cas de Innocentive

Blogs, sites, Think Tank

Innovation Partagée : Nombreuses actualités et présentations sur l’Innovation Ouverte. Je vous le conseille fortement. Vous pouvez également suivre son compte Twitter : @innov_partagee

Entreprise Globale et compte Twitter : @JeanYves : Think Tank économique (Communauté Bruxelles-Wallonie) traitant de l’économie innovante et connectée