Utiliser Twitter pour la veille et la communication

Quels usages pour Twitter ? Comment chercher et veiller l’outil au quotidien ?

Voici un support de formation (toujours aussi complet !) proposé par Alexandre Serres, Enseignant-chercheur en sciences de l’information et de la communication et co-responsable de l’URFIST de Rennes sur l’utilisation de Twitter pour la veille et la communication (Date : Mars 2018)

Twitter

Sommaire :

• Introduction : définition, repères
• Quels usages ?
• Premiers pas sur Twitter
• Gérer, personnaliser son compte
• Rédiger, publier ses tweets
• Gérer son réseau : abonnements et abonnés
• Chercher et veiller sur Twitter
• Ressources

Je vous conseille de suivre les comptes Twitter d’Alexandre Serres et de l’URFIST de Rennes pour trouver de bonnes ressources en Information-Communication. Une fois que vous saurez utiliser l’outil il n’y aura plus qu’à 🙂

La HEG de Genève fête les 100 ans de formation en information documentaire

Pour fêter les 100 ans de formation en information documentaire, la HEG-Genève propose une semaine de conférences, tables rondes, ateliers, visites et autres festivités.

 

HEG Genève - Information documentaire

Le programme qui se déroulera toute la semaine du 18 au 22 juin sera le suivant :

 

  • Lundi 18 juin : Journée historique
  • Mardi 19 juin : « Les défis ID à l’heure du Web » (matinée) / “La bibliothèque 3e lieu : un défi à relever par les bibliothèques publiques” (après-midi)
  • Mercredi 20 juin : « La gouvernance des données au croisement de divers secteurs » (matinée) / « L’évolution de la veille : quels rôles et compétences à développer pour les professionnels de demain ? » (après-midi)
  • Jeudi 21 juin : « Data Professionals Day » (matinée) / “« Outils avancés pour l’accès à l’information » (après-midi)

Ci-joint, le programme en intégralité.

Véronique Mesguich interviendra notamment sur le thème “La veille en 2018 : quels rôles et compétences à développer” pour la demi-journée consacrée à la veille le mercredi. A suivre également un escape game sur l’Intelligence Economique…hâte de voir et tester !

La matinée du jeudi sur la data sera intéressante avec des témoignages de professionnels de la data, notamment Martin Grandjean qui a un blog toujours aussi enrichissant.

JVeille 2018 – 15ème journée franco-suisse : « Quelle veille pour les start-ups ? »

Journée de la Veille - Besançon

La 15ème journée franco-suisse en veille et intelligence économique aura lieu jeudi 14 juin 2018 à Besançon à la COMUE (Communauté d’universités Bourgogne – Franche-Comté) : et s’intitulera « Quelle veille pour les start-ups ? »

 

Ainsi, ce workshop proposera d’apporter aux entrepreneurs et à leurs accompagnateurs des points de repère méthodologiques leur permettant de structurer une démarche de recherche d’informations et de veille, en l’articulant tout au long du processus entrepreneurial, avant mais aussi après la mise en marché. Il sera illustré par des exemples de projets innovants dans des secteurs d’activité variés, en BtoC et BtoB. Il mettra l’accent sur les outils libres et l’exploitation des données digitales. Deux cas proposés par les participants seront traités lors de la journée, permettant aux participants de s’approprier la démarche et de découvrir les méthodes et outils de veille adaptés aux start-ups.

Programme prévisionnel :

9h00  Accueil, café
9h30  Présentation de la journée et mots d’accueil
9h45  Quelle veille pour les start-up : les besoins d’information associés au
processus entrepreneurial, Pascale Brenet
10h30 Préparation de l’atelier de l’après-midi. Frédéric Martinet
10h40 Projet « Métabsorber » : la démarche de recherche d’informations d’un
projet innovant issu de la recherche, Ali Yacin El Ayouch et Youssef Tejda
11h10 Pause
11h30 Quels outils et quels soutiens pour la veille des start-up technologiques à
Neuchâtel ? Sandy Wetzel et Dr. Khalid Zahouily
12h00 Déjeuner
14h15 Quelles prestations pour les start-up clientes de centre Doc ? David Borel
15h00 Retour sur les 2 cas choisis le matin : proposition de mise en place d’une
veille. Frédéric Martinet
16h00 Synthèse et conclusions

Inscrivez-vous ici. Cf le site de la Journée de la Veille.

Renseignements : jveille18@gmail.com

Identifier et formuler un sujet de recherche

 Etapes de recherche d’information. Identifier dans un premier temps le sujet délimité puis dans un second temps reformuler le sujet.

Identification d'un sujet de recherche

Etape 1 : Définir le contexte de la recherche

A quelle situation se rapporte cette recherche ? Pourquoi dois-je faire cette recherche ?

Exemple : Je fais une étude sur la commercialisation des miroirs connectés sur la zone Amérique du Nord.

Etape 2 : Identifier l’objet de la recherche

Sur quoi porte l’information recherchée ? Qu’est-ce qui m’intéresse ? Quelles sont mes connaissances actuelles sur le sujet ?

Exemple : Je recherche de l’information sur le nombre de miroirs connectés vendus en Amérique du Nord.

Etape 3 : Délimiter la recherche

Dans quelles limites linguistiques, géographiques et temporelles se situera la recherche ?

Exemple : Depuis les deux dernières années, au Canada et aux Etats-Unis.

Etape 4 : Préciser le genre de réponse désiré

Quel est le format de la réponse ou le type d’information souhaités ?

Exemple : Je recherche de l’information statistique sous forme de références ou de texte intégral.


Formulation du sujet :

Ensuite, une fois le sujet identifié, sa formulation consiste ensuite à établir un ensemble de mots clés pertinents qui seront soumis au moteur de recherche dans le but d’obtenir une réponse adéquate.

Formulation du sujet

Etapes de la formulation du sujet :

 

  • Dégager les concepts du contexte : Quels mots ou expressions précisent le mieux les concepts de la recherche ? Exemple : Etude sur l’industrie des miroirs connectés au Canada; nombre de miroirs connectés vendus en Amérique du Nord; au Canada. Information statistique sous forme de références ou de texte intégral.

 

  • Traduire les concepts en mots-clés : Quels mots traduisent le plus adéquatement les concepts ? Constituer le vocabulaire du domaine : Thésauri, champ lexical, synonymes.                          Exemple : “miroir(s) connecté(s)”, “écran connecté”, “objet connecté”, “technologie connectée”, “industrie domotique”

 

  • Déterminer les équivalences : Quels sont les synonymes et les équivalences ? Exemple : vente, industrie ou marché, market, statistics

 

  • Regrouper les mots-clés et les équivalences : Quels sont les liens entre les différents mots-clés ? Exemple : (miroir connecté ou objet connecté); (vente ou industrie, ou marché); (sales ou market); (statistiques ou statistics).

L’identification et la formulation d’un sujet ou d’une problématique de recherche feront ainsi gagner un temps énorme lors de la prochaine phase de collecte d’information. Cette étape est nécessaire pour s’approprier le sujet et les directions que l’on doit prendre pour traiter le sujet.

Livres: Veille créative et affects numériques

Deux livres intéressants à se procurer ce trimestre sur la veille créative et le Web affectif :

Le premier, paru le 02 octobre concerne les méthodes et les outils de veille créative. “La veille créative est une activité de recherche d’informations et de surveillance d’un environnement informationnel à des fins de créativité et d’innovation. Elle correspond au processus menant à l’élaboration d’une fourniture informationnelle adaptée à l’inspiration de personnels créatifs ou chargés d’innovation. Elle vise la reconnaissance de nouveautés (idées, produits, technologies, etc.), l’identification de nouveaux acteurs du monde de la création et de l’innovation, et le repérage de pistes de développements oubliées ou négligées.”

Ecrit par Stéphane Goria, maître de conférences en sciences de l’information et de la communication à l’Université de Lorraine, le livre expose ainsi de nombreux moyens de découvrir des nouveautés en cours de développement, anticiper le design de futurs produits, développer et analyser des stratégies d’innovation.

Sommaire

1. Veille et veille créative
2. Recherche et identification de tendances
3. Mise en forme, analyse et inspiration à partir de tendances
4. Présentation et analyse de réseaux
5. Visualisation de problèmes
6. Exploration du passé et de l’actualité
7. Inspiration à partir de la TRIZ
8. Raisonnement à l’aide d’opérateurs
9. Utilisation du jeu à des fins sérieuses
10. Détournements de jeux de rôle
11. Réflexion tactique ou stratégique et jeux de guerre
12. Emploi de jeux à objectifs
13. Veille créative et territoriale

Le second, paru le 13 octobre est consacré au web affectif, vaste sujet très intéressant tant nos émotions transparaissent inévitablement sur le net. Ainsi, le livre écrit par Camille Alloing et Julien Pierre propose un cadre d’analyse sur les sujets des affects en ligne : emojis, likes, mais également des applications de reconnaissance des émotions ou encore du développement d’un capitalisme affectif numérique. Alors, on arrive à entrapercevoir l’émergence “d’une économie numérique des émotions.” Sujet de réflexion tout à fait intéressant…et inquiétant aussi.

Voici un résumé du livre qui vous incitera certainement à vous le procurer :

J’aime, je clique. Le web se résume-t-il à ça ? La joie, la peur, la tristesse, la colère mais aussi l’ennui sont un ensemble d’affects qui circulent sur les réseaux sociaux. Cette circulation est facilitée par le design des interfaces. C’est même une stratégie pour les principales plateformes numériques. Nos émotions sont provoquées, capturées, évaluées : mais quelle valeur les acteurs économiques du web accordent-ils à nos impulsions ? Quel bénéfice en tirent-ils ? L’émotion est-elle une monnaie à partir du moment où son échange permet d’enrichir nos expériences ? Ou bien suppose-t-elle une nouvelle forme de travail de milliards d’internautes ? En tant qu’usagers du web, comment ce travail affectif change nos manières de nous exprimer et de nous informer ? Au travers d’une analyse à la fois technique, socioéconomique et critique, cet ouvrage propose des éléments de réflexion pour saisir l’émergence d’une économie numérique des émotions.”

Bonnes lectures !