Dossier « Intelligence Economique : L’heure de la démythification » dans Le Nouvel Economiste

Avec un peu de retard voici un dossier sur l’IE qui a été publié dans le Nouvel Economiste dans la semaine du 15 au 21 janvier 2009 (Cahier N°2)

L’Intelligence économique (IE) a toujours eu mauvaise presse en France. C’est dans les esprits le domaine du brouillard,de la désinformation, de l’intox,de la manipulation. Pourtant,a contrario de cette image sulfureuse, l’IE vise simplement, dans sa définition moderne, à accélérer la croissance des sociétés en réunissant un maximum d’informations sur l’environnement business : clients, fournisseurs, concurrents, législations en vigueur …

“Aujourd’hui, les dirigeants sont abreuvés d’informations qui, pour devenir des sources de profits, doivent être triées, recyclées et communiquées”, explique le président de l’IFIE, André Added. Ce sont les salariés de l’entreprise qui jouent souvent ce rôle dans une PME, faute d’une cellule spécialement dédiée. Or, la mentalité française reste peu portée sur le partage du savoir.

“En France, le culte du secret perdure, si bien que nous en sommes encore au stade du “j’ai l’info, donc j’ai le pouvoir” alors qu’ailleurs – notamment dans les pays anglo-saxons – on est depuis longtemps passé à “je fais circuler l’info, donc j’ai le pouvoir”, poursuit André Added, fustigeant un éternel “latinisme exacerbé et jacobinisme centralisateur”. Et d’ajouter : “bizarrement, ce sont chez les cadres supérieurs que l’on observe les pires blocages. Ils entretiennent la segmentation de l’information en cultivant un esprit de chacun pour soi aux antipodes d’une démarche collective d’intelligence économique visant à responsabiliser chaque échelon de l’entreprise. Si une mutation ne s’opère pas au cours des trois prochaines années, ces entreprises perdront des marchés…”

L’heure de la démythification

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.