Archives par mot-clé : crowdfunding

Les plateformes de crowdfunding

Le crowdfunding, terme anglais pour désigner un « financement participatif », a connu un essor grâce aux réseaux sociaux et est désormais essentiel dans la vie quotidienne d’une ONG.

 

Ainsi, les sites de financement participatif  permettent aujourd’hui à tout un chacun de contribuer à un projet, de financer une bonne idée, en se basant sur ce principe simple : si l’on se rassemble pour donner – même un peu -, on multiplie l’impact de nos contributions.

C’est donc un moyen simple de faire participer et fédérer une communauté sur un objectif commun. « Le financement participatif bouscule l’économie !Pour libérer la créativité » comme le dit si bien Vincent Ricordeau, Co-fondateur et président de Kisskissbankbank.

Pour l’ONG Shark Citizen, j’ai eu ainsi l’occasion d’utiliser la plateforme participative, Ekosea.com dédiée au monde maritime et à l’environnement. Le projet était de collecter de l’argent pour observer la nurserie de bébés requins pointes noires du nord de Mayotte à l’aide d’un drone.

L’objectif a alors été atteint avec plus de 2080 euros collectés sur un objectif de 2000 euros ! Sans les donateurs nous n’aurions jamais pu observer et comprendre les comportements du requin sur Mayotte. Cela démontre bien l’engagement et le pouvoir des communautés de passionnés. De plus, on remarque bien la nécessité pour une ONG de se tourner vers le crowdfunding en parallèle à des actions mises en place sur les dons en ligne.

Cependant, il faut bien choisir en amont sa plateforme car elles comportent différentes modalités et formes de transactions.

Source : Guide AEC, « le financement participatif, une alternative à le levée de fonds

 

On distingue ainsi 3 grandes familles de plateformes participatives :

  • Plateforme de dons avec ou sans contrepartie : Le don est alors désintéressé et intemporel dans le premier cas. Le don avec contrepartie consiste à donner à un projet, en échange d’un retour. Ainsi, les collectes durent un temps limité pendant lequel les participations se cumulent dans le but d’atteindre ou de dépasser l’objectif minimal déterminé par l’auteur ou le producteur du projet. C’était par exemple le cas pour mon association Shark Citizen avec Ekosea.

 

  • Plateformes de prêts rémunérés ou non : Le prêt aux entreprises ou crowdlending est une forme de prêt accordé par des particuliers avec un remboursement des intérêts étalé dans le temps. L’approche est différente du crowdfunding, car le prêteur (épargnant) n’est pas un donateur. Il vient se substituer aux banques pour financer le projet d’une entreprise. Dans le second cas, des particuliers prêtent de l’argent, sans intérêts, à d’autres particuliers ou à des entrepreneurs. Ces prêts sont réalisés alors sans intention de profit puisqu’ils sont remboursables sans intérêts.

 

  • Plateformes d’investissement :  Il s’agit d’une prise de participation contre une rétribution financière obtenue par des dividendes, royalties ou plus-values éventuelles réalisées lors de la revente des titres.

Vous trouverez également ci-dessous une infographie plus détaillée avec les différentes plateformes classées par typologie de famille. Vous pouvez cliquez sur l’image pour l’agrandir.

Source : http://financeparticipative.org/

 

Ensuite, pour entrer un peu plus dans les détails et voir ce que proposent chaque plateforme, vous trouverez un bon tableau qui effectue un comparatif des 8 plateformes les plus utilisées actuellement lors de campagnes participatives : comparatif de 8 plateformes de crowdfunding.

Le tableau recense les principaux points, à savoir :

  • Nom
  • Descriptif
  • Année de création
  • Type de financement
  • Type de projet
  • Spécificités
  • Contreparties
  • Montant min et max
  • Objectif moyen
  • Montant total collecté
  • Conditions financières
  • Conditions particulières
  • Fiscalisation des fonds collectés
  • Edition des reçus fiscaux par la plateforme
  • Don total moyen
  • Durée d’une campagne
  • % de réussite
  • Public
  • Versement
  • FAQ, blog, guide utilisateur
  • Autres informations

Vous trouverez ci-joint quelques liens intéressants sur cette thématique de crowdfunding  :

Financement Participatif France : Site de l’association des professionnels du crowdfunding

« Baromètre annuel du crowdfunding en France » (2017, KPMG)

« Le financement participatif expliqué pour les PME » (Europa)

« Le financement participatif : atouts, risques et conditions de succès », Stéphane Onnée, Sophie Renault, Université d’Orléans, 2013

Etude de cas : « Les plateformes numériques de financement participatif » (https://www.lafabriquedelacite.com/)

« Crowdfunding – Réussissez votre campagne », Nicolas Dehorter, 2013

Voilà, derrière des projets qui réussissent à mobiliser des dons, se cachent beaucoup de travail et un plan de communication bien ficelé. Il est essentiel de faire un focus là-dessus et je ferai donc dans peu de temps un prochain billet sur la planification à entreprendre pour être prêt le jour J du lancement d’un projet participatif.