Archives par mot-clé : Innovation

Lancement de L’Observatoire Européen des Clusters

L’Observatoire Européen des Clusters est une plateforme collaborative innovante qui offre un accès unique à de l’information, des analyses de clusters et à des politiques des clusters menées en Europe et en Méditerranée.

Visant à faciliter la détection de partenaires européens et la mise en contact entre « clusters », l’outil propose :

* Une visualisation des clusters ( cartographie ou liste) par secteurs ou régions. Le modèle de fiche descriptive d’un cluster est organisé de la manière suivante :
Mission du cluster en question, secteurs concernés dans la classification du site, compétences (5 à 7 compétences maximum à annoncer dans la fiche descriptive), organisation interne du cluster,, références de projets (national et international)

* Communautés : les clusters peuvent rentrer en contact et échanger selon 3 critères : un rapprochement sectoriel, une organisation géographique ou thématique.
Type d’informations : actualités, agenda, forum, bibliothèque numérique (échanges de bons procédés, articles de fond…), liens utiles (Business Angels, innovation /EU)

* Bourse d’affaires : comme son nom l’indique, cette rubrique favorise les partenariats entre clusters : collaboration, expertise, aide.
Possibilité dans cette rubrique d’accéder à la base de données d’Entreprise Europe Network, puissant réseau proposant 500 guichets uniques partout en Europe et même au-delà afin d’aider les PME, en particulier à leurs débuts, à se montrer plus innovantes et à renforcer leurs capacités technologiques.

L’ensemble des informations sont à renseigner directement par les « clusters » eux-mêmes dans une logique collaborative. La plate-forme s’enrichit progressivement des informations collectées.

Accès à la plate-forme

Lire aussi :
The European Cluster Observatory

Site d’information regroupant tous les Living Labs certifiés par l’Europe

Source : enoll

Principe du Living Lab

Un Living Lab est un dispositif d’open innovation dans lequel le client-usager est mis au cœur du processus d’innovation, et ce, le plus en amont possible. Le but est d’impliquer la co-création avec l’usager en prenant en compte ses vrais besoins et aspirations.
Ce dispositif permet ainsi de libérer l’imagination tout en favorisant la créativité mais prouve également que l’innovation vient du terrain et qu’on ne peut innover sans les gens.

Un Living Lab regroupe des acteurs publics et privés, des entreprises, associations, acteurs individuels. Le point essentiel est faire la recherche des laboratoires pour la faire descendre dans la vie de tous les jours.

Les bénéfices pour une organisation ou même pour une PME sont assez évidents, puisque la participation à un Laboratoire vivant donne accès à une veille économique et technologique sur les nouveaux services et usages et cela à l’échelle mondiale. Mais cela va bien au-delà de ces avantages. Ces laboratoires vivants regroupent les forces vives et les savoirs d’une région et conçoivent leur milieu de vie à l’aide des nouvelles technologies en ayant à la base du processus les besoins des citoyens et de leur territoire. (Source « De nouveaux lieux d’innovation et de connaissances : les « Living Labs »)

Il existe à ce jour un Réseau Européen des Living Labs ou ENoLL (European Network of Living Labs) comptant 129 Living Labs, dont 11 français.
La recherche à l’intérieur du site peut se faire par nom du Living Lab ou bien en cliquant directement sur le pays concerné : liste des Living Labs

Lire aussi :
Analyses situationnelles et Living Lab

De nouveaux lieux d’innovation et de connaissances : les « Living Labs »

Voir aussi le compte Twitter du réseau Européen des Living Labs : @openlivinglabs

Atlas Technologique : Innovation en Italie (pôles, centres d’excellence, parcs technologiques)

Si vous avez besoin de situer les centres R & D, pôles d’innovation et d’excellence situés en Italie l’Atlas suivant permettra de vous faire une présentation générale.

Les parcs scientifiques et technologiques : Chaque parc a sa spécialisation, en corrélation avec le développement industriel spécifique de la région. Les secteurs clés les plus souvent couverts sont les TIC, l’agroalimentaire, la biotechnologie, l’automatisation et l’environnement.
Le Réseau italien pour la Diffusion de l’Innovation et du Transfert Technologique (RIDITT) recense actuellement 44 parcs scientifiques et technologiques en Italie. L’Association des parcs scientifiques et technologiques italiens (APSTI) mentionne sur son site Web tous les parcs actifs.

Les districts technologiques industriels : ils concentrent des PME du même secteur basées sur une haute spécialisation. L’Italie en compte 200 à ce jour.

Les centres d’excellence universitaires : présence de chercheurs italiens et étrangers, mobilisation interuniversitaire et interinstituts (publics et privés) des chercheurs.

La fonction de recherche par secteurs, services ou lieu vous permet d’avoir une rapide vue d’ensemble.

Chaque centre dispose d’une brève présentation ainsi que de leurs coordonnées postales et téléphoniques. Un Google Maps est également disponible.

Accès à l’Atlas