Archives par mot-clé : métier

Evolution des compétences du veilleur

Petit retour sur l’après-midi consacré à la veille d’information dans le cadre de l’événement organisé par la HEG pour les 100 ans de la filière Information documentaire à Genève, et qui a eu lieu du 18 au 22 juin.

« L’évolution de la veille : quels rôles et compétences à développer pour les professionnels de demain ? »

 

Ainsi, l’après-midi a débuté par la conférence de Véronique Mesguich, consultante et formatrice spécialisée dans le domaine de la veille stratégique, sur l’évolution des compétences des veilleurs.

compétences VEILLE
Photo : Véronique Mesguich / HEG Genève : https://www.hesge.ch/heg/100-id

 

En introduction, elle est revenue sur les 3 paradoxes du numérique afin de poser le décor sur le métier du veilleur d’information.

Paradoxe du numérique : Tendance au cloisonnement et à la transversalité ce qui est paradoxal. Mainmise des GAFA  sur l’accessibilité des données. Tim Berners Lee a d’ailleurs alerté cette année à ce sujet. cf « the Web is under threat. Join us and fight for it »

Paradoxe sur les sources : Démultiplication des sources et en même temps, phénomène de pensée unique. cf les Featured snippet : mise en exergue d’un résultat mis en avant et qui est amorcé comme un bon résultat. Lire à ce sujet le billet d’Abondance : « Google donne plus d’infos sur les Featured Snippets »

Paradoxe sur la mémoire du Web : Beaucoup de contenus éphémères. Quid du droit à l’oubli ? Evolution du web vers le « post texte », le vocal et l’éphémère. Web 4.0 et révolution du « phygital », la fusion du physique et du digital.

Evolution des solutions de veille :

  • Evolution des solutions : orientées vers le social media listening : activité d’écoute des internautes présents sur les médias sociaux (sites de micro-blogging, forums, réseaux sociaux numériques…)
  • Flux RSS : l’icône est de moins en moins visible sur les sites, ce qui n’empêche pas au veilleur de continuer d’utiliser la surveillance via cette précieuse application.
  • Un modèle économique de moins en moins gratuit

Evolution des compétences :

  • Importance du sourcing dans le métier : identifier un corpus de sources pertinentes et le paramétrage manuel de solutions de veille.
  • Nécessaire empathie dans un monde qui prime sur la robotisation.
  • Esprit critique : ne pas foncer sur une solution dite « miracle » d’outil d’automatisation. Penser à l’humain !

Je rajouterai pour ma part que lorsque nous voyons certaines solutions de veille avec un pauvre sourcing représenté dans le package (je pense à Talkwalker utilisé récemment) , et que beaucoup restent sur ce sourcing en ne faisant aucunement preuve d’identifier un corpus de sources plus qualitatives (cela demande du travail c’est certain) on se dit que l’outil (la solution de facilité) a gagné. On s’éloigne grandement des vraies compétences du veilleur et on se rapproche de la « robolution »

La présentation de Véronique Mesguich ne semble pas encore accessible sur le site Web de l’événement. Je la mettrai en lien dès sa diffusion.

Je reviendrai dans un prochain billet sur mon expérience d’escape game consacrée à la veille.

MAJ 11/09/2018 : la présentation de Véronique Mesguich, ainsi que celles des autres intervenants sont  désormais en ligne à cette adresse.

Evolution de la veille (Juin 2018, Véronique Mesguich)