Archives par mot-clé : Veille

Regards croisés sur la Veille – Livre blanc collaboratif

Hier est sorti un livre blanc collaboratif dédié exclusivement à la veille et la recherche d’informations. L’objectif est d’apporter un regard et des méthodologies et sur la pratique de la Veille dans divers métiers, le tout agrémenté d’interviews de professionnels.

Je ne peux que vous conseiller cette lecture d’été, enfin peut-être pas sur la plage mais après vous faites comme vous voulez ^^

J’ai été ravie de participer à ce beau projet 🙂 J’en profite pour dire un grand MERCI à l’équipe coordinatrice, à savoir Anne Laure Raffestin, Camille Alloing (merci de m’avoir sollicitée pour m’exprimer sur les actions de sensibilisation !) , Flavien Chantrel (merci pour ta réactivité et ta disponibilité tout au long de l’ébauche) et Terry Zimmer qui ont pris du temps pour voir aboutir ce beau projet d’e-book collaboratif.

Si vous avez besoin de plus d’éléments liés à la sensibilisation et aux actions liées à la veille et à l’animation de communautés n’hésitez pas à m’envoyer un petit mail 🙂

Sommaire :
1 Les notions et outils de bases
2 Pas de veille sans humains : du spécialiste au tous veilleurs ?
3 Les notions et outils avancés
4 La veille pour les travailleurs du web
5 Enjeux et perspectives d’avenir

Retour sur le VeilleLAB Rhône-Alpes d’Annecy

Ce second VeilleLAB Rhône-Alpes à Annecy est maintenant terminé.
Nous avons eu 24 inscriptions pour une quinzaine de participants pour finir.

Déroulé de la rencontre : Les participants sont arrivés en grande majorité entre 18h30 – 18h45.
Nous avons débuté la première partie par des échanges et présentations des invités sous forme d’un mini speed business meeting : formation de groupes (de 5 à 6 personnes). Chaque personne aura eu une minute pour se présenter face au reste du groupe. Après le temps imparti, nous avons alterné les groupes pour favoriser les échanges et permettre à chacun de faire connaissance.
La partie échanges entre membres aura duré jusqu’à 19h30.

2ème partie : Deux témoignages étaient au programme :
L’un avec Julie Deveaux pour l’animation du Cluster CIM (Cluster des Montages). Le focus était axé sur ses activités quotidienne de gestion et d’animation du site internet www.cluster-cim.fr destiné aux industriels du sport / outdoor/ montagne.
– Diffusion d’informations à travers différents supports : lettre d’information, portails netvibes, fiches thématiques, comptes rendus de visites de salons professionnels de l’Outdoor.
– Les profils des adhérents et leur implication sur le site.
L’exposé de Julie aura duré 20 bonnes minutes, questions /réponses comprises.

Le second témoignage était assuré par Catherine Jean, créatrice et dirigeante de Planetinnov, une société qui aide les entreprises à créer de la valeur web social :
Les missions de la plateforme sont les suivantes :
Faire de l’innovation ouverte :
– Ecouter, solliciter les utilisateurs afin d’identifier des usages secondaires, des améliorations de produits, des innovations d’usages,
– Solliciter des communautés d’experts afin de trouver des solutions technologiques,
– Identifier, valoriser des talents

Cet échange sur le crowdsourcing était fort intéressant et il y a eu beaucoup d’échanges entre le public et l’intervenante.

Remerciements :
Un grand MERCI à Dorothée de l’équipe VeilleLAB de Paris qui comme d’habitude a toujours été disponible pour nous aider à préparer l’événement.
Merci à Olivier Tripet qui a bien voulu diffuser cet événement sur le site de l’Association des Community Managers de Suisse.
Merci à Etienne pour les photos (qui seront prochainement en ligne), à Arnaud pour sa réactivité et son aide apportée dans les soucis de dernière minute ainsi qu’à Marie Mulé pour avoir permis de voir ce rendez-vous prendre forme à travers nos mails respectifs 🙂

Merci à Catherine Jean et Julie Deveaux qui ont bien voulu se prêter au jeu des interventions en public et à tous les participants venus d’horizons parfois différents !

Rendez-vous pour certains au prochain Rencard du Web, réseau annécien dans le web qui a diffusé l’événement et dont certains membres sont venus le 01 Avril.

Retour sur le premier VeilleLAB Rhône-Alpes

Marie a fait un compte rendu nickel sur son blog alors je ne sais pas quoi rajouter de plus mais je vais essayer d’en faire un, surtout pour Arnaud pour qu’il puisse avoir un petit compte rendu alors qu’il était malheureusement absent le jour J.
Un autre retour plus pro de l’événement sera bientôt disponible sur le site officiel du VeilleLAB.

Arrivée
Stéphane, Pierre, Yannick et moi étions les premiers à arriver au lieu dit du Café du bout du monde et je peux dire que le GPS a chauffé et nous a fait prendre un dédale de petites ruelles dans le boin coin fort sympathique de la Croix Rousse.
A la terrasse une question me taraudait : je n’avais jamais vu de visu certains participants (seulement une petite photo via Facebook ou Twitter) et une petite pancarte VeilleLAB (comme on peut voir avec les guides dans les groupes de touristes) aurait été judicieuse ^^
Par exemple, à un moment j’ai vraiment cru que Mael était arrivé et nous attendait devant le bar. Je n’arrêtais pas de fixer le « faux Mael » qui a bien du me prendre pour une folle…
En revanche, j’ai reconnu Laurent qui semblait lui attendre quelqu’un. Je me suis lancée en allant vers lui, qu’avais-je à perdre alors que je m’étais déjà ridiculisée précédemment ^^
Les participants sont arrivés petit à petit et comme il faisait bien chaud c’était une bonne idée d’avoir organisé le RDV dans le sous-sol du bar.

Début de soirée
Des groupes ont commencé à se constituer.
Avec Mael nous avons bien discuté de nos expériences mutuelles au sein d’une CCI alors qu’au même moment la Chambre des Métiers 74 arrivait en force avec Séverine et Virginie.
Avec Stéphane j’ai pu discuter du décryptage d’offres d’emploi dans la veille en Suisse, avec Pierre de référencement, de blogueurs influenceurs ou non, de projets perso pro etc : un vrai web entrepreneur aux 10 idées à la minute 🙂
J’ai aussi fait la connaissance de Sir Chamallow : je ne vous dis pas son vrai prénom car il faut pour cela le voir en vrai 🙂

L’après soirée
Après moult discussions l’appétit se faisait sentir. Sur les conseils de Sir Chamallow une douzaine d’entre nous sommes allés à une pizzéria du coin. L’ambiance était toujours aussi sympa et on discutait de sujets plus persos : les geeks étaient en bout de table à zyeuter le nouvel Iphone 4 de Marie alors que de notre côté c’était plutôt un débat sur la Coupe du Monde de Foot de long en large avec même un petit point sur l’E-réputation par rapport à l’équipe de France.

La soirée s’est terminée aux environs de 23h, heure de tous reprendre nos directions respectives en espérant se revoir pour un prochain apéro. Mais on s’est quitté avec « un très vite sur le Net ».

Applaudimètre
Un grand merci à toutes et tous pour vendredi dernier. Je me répète mais je ne pensais pas qu’il y allait y avoir 22 personnes pour une première. Mention spéciale à Patrick et Thomas qui sont venus tout spécialement pour nous de Paris et Besançon.
22 c’est un bon début et ce n’est pas la taille qui compte mais les discussions !

Un grand merci à Laurent et Christophe pour le prêt de la salle. Vous avez fait du très bon travail et vous nous avez assuré un énorme gain de temps. Merci aussi pour votre motivation et implication dans le projet 🙂
Merci Arnaud pour ton enthousiasme tout au long de la gestion du projet. Promis on en refait un très vite avec ta présence cette fois-ci.

Enfin je profite pour lancer un grand MERCI à toute l’équipe VeilleLAB Paris et notamment Dorothée qui a géré comme une chef la logistique malgré la distance. Elle était également super réactive et répondait rapidement à tous nos mails pour nous aider.
Note aux futures équipes des VeilleLAB Nord et Alsace : vous ne serez pas déçu, c’est très enrichissant humainement et vous avez tout à y gagner ^^

Je profite pour rajouter ici la liste des twitterers présents à la soirée que Sir Chamalllow a compilé. N’hésitez pas à vous rajouter si ce n’est pas déjà fait.

Ingrédients pour le prochain événement :
– Faire un vrai tour de table pour délier les langues et vaincre la timidité.
– Faire plus de photos !
– Mettre plus d’affiches sur l’événement à l’intérieur du bar
– Evoluer davantage parmi les participants et faire en sorte que tout le monde puisse se rencontrer.

Rencontre VeilleLAB Rhône-Alpes pour les professionnels de l’Information : donnez vos disponibilités !

Je vous avais déjà parlé du projet VeilleLAB, réseau de professionnels de l’information faisant suite aux anciens PotBlogsIE.

Installé sur Paris, le réseau se développe et se décentralise pour notre plus grande joie, professionnels de l’information installés en province 🙂
Ainsi, après une première rencontre VeilleLAB organisée en Mars à Nantes le projet est de l’organiser à Lyon.

L’objectif du VeilleLAB ? : laboratoire d’idées pour professionnels de l’information sensible, en passant par l’intelligence économique à la stratégie d’entreprise, le VeilleLAB favorise dans une atmosphère décontractée les rencontres, les débats, les échanges entre passionnés , issus de domaine d’activités et professions différentes mais ayant la passion commune de la veille.

Actuellement, une date pour le VeilleLAB Rhône-Alpes doit être posée, alors n’hésitez pas à donnez vos disponibilités en utilisant le lien suivant pour que nous puissions être nombreux le Jour J !

Vous pouvez également nous contacter via Twitter :
@deanie7 : http://twitter.com/deanie7
@Bizcom : http://twitter.com/Bizcom

L’objectif : favoriser dans une atmosphère décontractée les rencontres, les débats, les échanges entre passionnés , issus de domaine d’activités et professions différentes…mais ayant la passion commune de la veille 🙂

Où aura lieu l’événement ?
Actuellement nous recherchons une date et c’est pour cela que nous avons mis en place un petit sondage (au vu des résultats le rendez-vous devrait avoir le dernier week-end de juin). Je vous tiendrai au courant via mon blog de la suite des événements (date exacte, heure et lieu).

Pour plus d’informations sur le projet VeilleLAB je vous invite à consulter les adresses suivantes :

– Site officiel du VeilleLAB : http://www.veillelab.com/
– Groupe Facebook dédié : http://www.facebook.com/group…
– Compte Twitter : http://twitter.com/veillelab et hashtag #veillelab

Lire aussi :
LE PROJET :
#VEILLE LAB Rhone Alpes #VEILLE LAB RA #VEILLELABLYON #VEILLE LAB LYON

(Arnaud Velten,Bizcom)

Table ronde des anciens étudiants de l’IUT Information-Documentation de Besançon

Le mois dernier j’ai eu l’occasion de participer à une rencontre des anciens étudiants de l’IUT Information-Communication de Besançon.

Mon parcours au sein de l’établissement aura duré 3 ans (DUT Information-Documentation puis Licence Professionnelle Veille en entreprise entre 1999 et 2002) et m’aura conforté de vouloir évoluer dans le monde de la veille et suivre de nouvelles opportunités.

Je suis donc venue avec pour objectif de pouvoir renseigner, aider le mieux que possible les étudiants en information-documentation car pour tout professionnel il est très enrichissant de transmettre ses connaissances, astuces mais également recommandations pour l’avenir.

Une table ronde avait été installée. Le thème en question était « Pour dépasser les clichés sur la veille ». Malheureusement par manque de temps nous n’en sommes restés que sur la présentation de chacun des auditeurs. Ce bref échange avec nouveaux et anciens élèves de documentation ne m’a pas empêché de faire plusieurs constats qui étaient déjà d’actualité il y a 10 ans.

1 : Bonne formation de l’IUT : les anciens étudiants ont en grande majorité admis que l’IUT leur avait fourni matière et technicité en comparaison de l’université où ils avaient poursuivi leurs études. Lorsque j’étais moi-même en maîtrise Gestion de l’Information je ressentais ce constat. Les étudiants d’alors n’avaient eu que peu de modules en documentation et peinaient pour rattraper leurs lacunes. Les stages étaient absents dans leurs cv (non obligatoire par rapport à la formation d’IUT) et ils manquaient donc d’expériences.

2 : Bonne image des IUT de la part des entreprises. Nous avons tous été unanimes pour signaler l’intérêt que portent les entreprises face à un candidat ayant son DUT. Même si un Bac +2 ne suffit plus désormais pour trouver un emploi c’est un atout efficace qui pourra faire peser dans la balance lors d’une candidature finale.

3 : Les nouveaux étudiants en Info-Documentation de Besançon sont peu nombreux par rapport aux promotions Communication et Publicité. La plupart se sont dirigés en documentation pour avoir été refusés dans une des deux autres sections. Un bref entretien avec certains d’entre eux m’ont fait comprendre qu’il y avait (encore et toujours) des clichés à savoir : poussière, archives, indexation et j’en passe… mais je dirai surtout une méconnaissance du métier. Il faudrait que dès la terminale les élèves aient une sensibilité à l’importance de l’information dans un cadre plus en réalité avec les besoins d’une entreprise. Aujourd’hui l’accent est davantage tourné sur la préservation des documents et sur la constitution d’un centre de documentation traditionnel. Ce côté plus dynamique amènerait très certainement davantage d’étudiants à l’IUT.
Bref, espérons que pour les années suivantes il y ait plus d’étudiants en info-documentation …mais aussi des éléments masculins pour inverser la tendance féminine que j’ai pu remarquer 🙂

D’ailleurs pour info j’aimerais savoir quelles sont les tendances en Information-Documentation dans les autres IUT de France par rapport aux départements Communication, Publicité, Gestion Administrative ?

4 : Malgré un bon profil opérationnel transmis par l’IUT les anciens étudiants présents à cette table ronde ont alterné entre stages et contrats précaires. Combien d’élèves non présents ce jour-ci ont abandonné et se sont dirigés vers un autre métier plus valorisant et moins contraignant ? Ce triste constat nous montre que pour évoluer dans ce domaine il faut quotidiennement se battre, accepter de prendre des sacrifices (expatriation, changement de région), mais également très important : suivre quotidiennement l’évolution du métier en s’informant (outils technologiques, actualités, rencontres réseaux, salons professionnels).

Sérendipité – 01/03/10- #3

La Fnac critique les éditeurs et pourrait lancer son propre eBook

Des experts se penchent sur la « neutralité d’Internet »

Comment Mesurer le ROI en Médias Sociaux ? (en anglais)

Formation aux médias sociaux pour les grandes entreprises du BTP avec Batiweb

L’info participative selon Rue89, Lepost et Citizenside

Futurity, aggrégateur de news scientifiques

How Google’s Algorithm Rules the Web (The Wired)

[Europeana] a besoin d’un contenu plus important et de meilleure qualité

Scanners corporels à rayons X « backscatter » : l’IRSN évalue les risques sanitaires

« Histoire et intelligence économique » (Emission « Les lundis de l’histoire ») France Culture, lundi 22 février 2010)

TweetReach analyser le nombre de vues des informations que vous Tweetez

Passez à l’intelligence économique offensive : Quels défis pour les acteurs économiques en Rhône-Alpes ?

Colloque organisé par les étudiants du Master 2 PSAPI (Relations Internationales, Sécurité et Défense spécialisation Intelligence Economique), à l’Université Lyon III le Jeudi 4 mars de 9h à 18h.

Programme :
– La crise comme moteur de passage à l’intelligence économique offensive
– Repenser l’organisation managériale de l’entreprise
– Vers de nouveaux partenariats locaux : intelligence territoriale
– Intelligence économique offensive et développement international des PME

Informations, programme, contacts et inscription sur :
http://www.colloque2010-ielyon3.org

Entrée professionnels : 15 euros
Entrée étudiants : 3 euros
Gratuit pour les étudiants de Lyon 3

Voir aussi présentation (PDF) sous Scribd (via @pcueno)

Nouveaux codes ROME pour les professionnels en Intelligence Economique

Si vous êtes spécialisé en Intelligence Economique et actuellement en recherche d’emploi, sachez que vous aurez déjà un souci en moins lors de l’inscription au Pôle Emploi en sachant que votre compétence métier (code ROME) est désormais disponible dans la nouvelle nomenclature.

Petite parenthèse : le code ROME, (Répertoire Opérationnel des Métiers et de l’Emploi) est le référentiel conçu par le Pôle emploi. Ces codes forment un répertoire servant à identifier, de façon précise, chaque offre et chaque demande d’emploi. Cette nomenclature a été modifiée courant en décembre 2009.

Ainsi, voici les nouveaux codes ROME correspondant aux métiers de l’IE : M 1402 Conseil en organisation et management d’entreprise

et M1403 Études et prospectives socio-économiques

Resignalons aussi que le nouveau code ROME pour les documentalistes et gestionnaires de l’information est K1601.

Mais il ne faut pas trop se leurrer : j’attends de voir la qualité des offres d’emploi référencées. Pour les postes en documentation et gestionnaires d’information il y a encore trop de mauvaises surprises, de postes précaires et d’offres ne rentrant pas dans le critère métier de professionnel d’information…

Merci à Actulligence pour l’info 🙂