Le Monde selon Google

Cette semaine le Point consacre un dossier sur Google. Il soulève la question de savoir si Google serait un « Big Brother » dont il faudrait avoir peur. Hum, tout cela me rend dubitative. L’entreprise fait des jaloux et bien entendu nous ne pouvons prendre ses informations qu’avec une certaine réserve.

Via Transnets, John Batelle auteur de The Search a une bonne réplique sur la question de savoir s’il faut se méfier de Google comme on le fait de Microsoft : « Avec Microsoft nous n’avions pas d’autre choix que de travailler avec leurs outils. Avec Google nous avons plein de choix. Ça veut dire que Google devra lutter pour conserver notre attention et notre loyauté, et c’est une bonne chose. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.